5 techniques pour retrouver votre calme en toutes circonstances

Il n’y a pas à dire, nous vivons dans le siècle du stress et de la pagaille…Il vous suffit de regarder les couvertures des magazines santé et il n’y en a que pour le stress et le surmenage. Cela n’est pas surprenant quand on sait que nous sommes exposés à autant de stimuli et sollicitations diverses en une journée qu’une personne en début 1900 sur une année complète…Alors, comment s’y retrouver et faire le tri dans toutes ces agressions ou stimulations quotidiennes ?

Voyons ensemble 5 techniques qui peuvent vous aider en toutes circonstances et surtout si vous faites soudainement face à une situation difficile. Nous vous recommandons d’utiliser ces techniques dans l’ordre même si chacune d’elles peut fonctionner en autonomie.

 1) Concentrez-vous sur votre centre

Les pratiquants d’arts martiaux ainsi que les adeptes de la méditation le savent, 3 doigts sous le nombril, se trouve un point énergétique très important. Les Japonais l’appelle le Hara, les Chinois le Dantian, champ de cinabre ou encore océan d’énergie. Il s’agit du centre énergétique de la vie intuitive et instinctive. Lorsque vous êtes capable de « retourner » dans votre centre, vous stoppez votre mental et observez la situation sous un nouvel angle. Vous êtes détendu et simplement présent à ce qui se passe. Cela demande évidemment de la pratique. C’est pour ça que les pratiquants d’arts martiaux pratiquent la médiation régulièrement. Pour pouvoir, en cas de situation de conflit, retrouver le chemin vers leur centre en une fraction de seconde. Pratiquez donc la méditation sur votre centre quelques minutes tous les jours de manière à pouvoir reproduire cet état en cas de stress. Pour ce faire, il vous suffit de placer vos mains juste sous votre nombril, de vous détendre et de respirer calmement.

2) Modifiez votre respiration

Votre respiration est le meilleur baromètre de votre état émotionnel. Dès que vous êtes en état de stress, votre respiration est raccourcie, contrainte et vous pouvez même vous sentir étouffer. Et comme vos émotions et votre corps fonctionnent en boucle, si votre respiration est affectée par vos émotions, apaiser votre respiration peut également modifier votre état émotionnel. Dès que vous avez réussi à faire le vide avec un moment d’attention sur votre centre, commencez à augmenter les temps de respiration ainsi que la profondeur de vos inspires et expires.

Lire notre article: “Nos émotions influencent-elles notre santé ou bien est-ce le contraire ?”

3) Vérifiez votre interprétation de la situation

Une fois plus calme grâce aux deux exercices de méditation, demandez-vous quelle est l’interprétation que vous faites de cette situation difficile. N’y a t’il pas une autre possibilité de comprendre ce qui se passe ? De fait, ce n’est pas la situation qui est source de stress mais votre manière de la voir. Par exemple, ce n’est pas d’être licencié qui cause du stress, c’est la perspective de ne pas retrouver du travail qui est source d’angoisse…Vous verrez également que chaque personne a une interprétation différente d’une même situation. Changer votre compréhension d’une situation peut donc vous aider à mieux la vivre. Qui vous dit que vous ne retrouverez pas un travail mieux payé et plus proche de vos centres d’intérêts par exemple ?

4) Demandez-vous si vous pouvez réellement faire quelque chose

Un proverbe chinois dit : « S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème ». Cela veut simplement dire qu’il y a toujours une solution, mais aussi et surtout que si vous ne pouvez rien faire à une situation, alors, cela ne sert à rien de vous inquiéter. Prenez l’habitude de vous demander : « Puis-je réellement agir et résoudre ce problème? ». Si la réponse est non, alors décidez consciemment de mettre votre attention sur autre chose, vous allez économiser votre énergie et vivre plus sereinement. Vous inquiétez ne changerait rien de toute façon.

5) Changez votre focus

Une fois que vous avez déterminé si vous pouviez agir dans cette situation ou non, il va vous falloir diriger votre attention, votre focus, soit sur les solutions possibles, soit simplement vers tout autre chose. Si vous ne pouvez rien faire par rapport à la météo qui risque de gâcher votre pique-nique, alors cessez de regarder le ciel, vous n’y changerez rien… Si par contre, vous avez trouvé le moyen de réparer le problème que votre collègue a causé, cessez de parler de son incompétence (à vos yeux) et avancez avec votre solution. Il en va de votre santé et de votre bonheur après tout 🙂

Comme nous le disions plus haut il vaut mieux pratiquer ces étapes dans l’ordre même si chaque technique fonctionne indépendamment des autres. Vous aurez toujours plus facile à utiliser vos facultés mentales des points 3, 4 et 5 si votre corps et votre esprit sont détendus grâce à votre centrage des point 1 et 2.

A vous de jouer maintenant, et surtout partagez cet article avec vos amis qui en ont besoin…

Lire notre article “Les 3 piliers de votre réussite”

 

écrit par Pierre-Yves Hittelet